Le nom est sobre et l’offre est claire : le groupe américain Sonos propose depuis le 22 avril 2020 aux propriétaires de ses enceintes connectées sans fil – quelque 10 millions de par le monde – un service complet de radio via son application. Par le biais d’une mise à jour, apparaît désormais un catalogue d’environ 60.000 stations diffusées aux quatre coins de la planète. Pour y avoir accès jusqu’à présent, il fallait associer un partenaire externe, comme TuneIn, à Sonos. Celui-ci – tout comme Napster – est maintenant directement intégré pour une plus grande simplicité d’utilisation.

Le triptyque Sonos Radio

Sonos Radio, Thom Yorke

Le Britannique Thom Yorke est le premier à lancer sa station sur Sonos Radio

© / – (c) SDP

Mais Sonos Radio ne s’arrête pas là : une trentaine de Sonos Stations ont vu le jour qui permettent de diffuser sur les enceintes Sonos des radios thématiques en fonction des préférences musicales (Rn’B, Rock, Rap…). A l’instar de Spotify Radio, la curation musicale est réalisée par les équipes internes de l’Américain. A cela s’ajoutent des « Artists Stations », c’est-à-dire des radios programmées par des artistes où on peut y écouter plusieurs centaines de titres en fonction de leurs coups de coeur. C’est le Britannique Thom Yorke qui est le premier à lancer sa station nommée In the absence thereof…

LIRE AUSSI >> Spotify Kids, l’appli musicale pour les enfants, arrive en France

« Ici, sous une nouvelle forme, vous retrouverez cette habitude que j’ai de constamment compiler, organiser, rassembler ce que j’ai découvert récemment, ce qui me fascine ou m’émeut, m’obsède ou me fait me remettre en question, m’ouvre de nouvelles portes, me rappelle ce que j’avais peut-être oublié, ce qui est incroyablement complexe ou élégamment simple, violent, amusant, désordonné, lourd ou léger. En un mot, tout ce qui m’a tapé dans l’oeil. […] Avec tout ce temps que nous passons chez nous, j’espère que ça fournira une connexion et une évasion bienvenues… et adoucira peut-être un peu le sentiment d’enfermement.« , explique l’artiste. Dans les semaines à venir, Brittany Howard, la chanteuse du groupe Alabama Shakes et le musicien David Byrne inaugureront eux aussi leur radio.

LIRE AUSSI >> La playlist « good mood » de la rédaction de L’Express Dix

Enfin, le groupe américain lance se propre station signature, baptisée Sonos Sound System. Un choix qui rappelle celui d’Apple Music avec sa radio Beats 1 et ses animateurs de premier plan (Elton John, Zane Lowe, Lil Wayne, Frank Océan…). Les équipes de Sonos y proposeront de nouveaux artistes et des morceaux en vogue entrecoupés d’anecdotes et d’informations sur les dernières sorties. En prime, Sonos compte laisser carte blanche chaque mercredi (21 heures, heure française) pendant 60 minutes à un artiste invité. On attend d’ores et déjà des personnalités comme Angel Olsen, JPEGMAFIA, Phoebe Bridgers, Jeff Parker (Tortoise), Vagabon… Parfait pour faire des découvertes et écouter les dernières tendances.

Une offre gratuite, avec une pointe de publicité

Sonos Radio ne peut s’écouter directement sur son smartphone (dommage…) mais uniquement sur les enceintes de la marque. Une manière de proposer une offre exclusive à ses clients. Les stations sont toutes entièrement gratuites, sans nécessité d’abonnement, mais de la publicité est prévue sur les radios thématiques. Cependant, Sonos promet de ne diffuser des réclames qu’avec parcimonie…